mercredi, novembre 23, 2005

Les Canadiens français amoureux de leur langue


http://regardsfrancophones.org/dossiers/francaisquonaime.shtml

Un sondage sur l'appréciation de sa langue.
Il est intéressant de voir la différence entre chaque pays.

"Enfin, un Français sur trois aimerait vivre au Québec. Chez les ouvriers et les employés on atteint même des scores de 42 %, contre 38 % qui restent attachés à la France. Ce n'est peut-être qu'un rêve, mais il est révélateur !"

re: l'image ci-haut sur La Capricieuse:
"Remontons le temps! Lors de la guerre de Crimée (1854-1855), la France et l’Angleterre, plus souvent qu’à leur tour de farouches adversaires, combattent côte à côte et réussissent, avec leurs alliés, à vaincre la Russie. Cette collaboration favorise un rapprochement entre ces deux pays victorieux et c’est dans ce contexte que la France envoie, en 1855, une corvette en mission commerciale au Canada-Uni, dont Québec est alors la capitale. La Capricieuse devient alors le premier navire français à jeter l’ancre ici depuis la Conquête de 1760, il y a quelque cent ans. Le bateau accoste à Québec le 13 juillet, sous le commandement de Paul-Henry de Belvèze; les Canadiens français lui réservent un accueil des plus enthousiastes pour ne pas dire triomphal. Quelques jours plus tard, Belvèze se rend à Montréal où une fête populaire rassemblera plus de 10 000 personnes au Champ-de-Mars. Ce sera là, en quelque sorte, le coup d’envoi des relations officielles qui mèneront à l’ouverture, en 1859, d’un consulat français à Québec." source: http://www.toponymie.gouv.qc.ca/semaine18ao%C3%BBt.htm

1 Comments:

Anonymous Rémi said...

Tu es vraiment un sanglier.

5:18 AM, novembre 24, 2005  

Enregistrer un commentaire

<< Home