mercredi, février 08, 2006

"Cartoon" riot......!@#$%?&*(

C’est moi ?… Ou c’est dénigrant et abaissant de nommer ca « Cartoon riot »? Ca devrait être « anti-racist riots », « islam reacting to caricatures», «Stupid conservatives from Danemark»….

C’est comme si on disait que les manifs contra la ZLEA à qc était : «Kids’ riot». C’est un titre, comme on en voit pas mal c’est temps-ci dans les médias, qui est très dénigrant et qui minimalise, banalise les demandes d’excuses de ces croyants.

We are all Danes now : vraiment con comme article.
"That anything so mild could trigger a reaction so crazed -- riots, death threats, kidnappings, flag-burnings -- speaks volumes about the chasm that separates the values of the civilized world from those in too much of the Islamic world."

En France, "Charlie Hebdo" s'engage dans la polémique sur les caricatures de Mahomet Je suis décu de voir Charlie entrer dans ca. :(

La vague anti islamiste actuel me fait vraiment chier. Un genre de chasse aux sorcières contemporaine. De la xénophobie PURE. On a tous des idiots radicaux dans nos camps respectifs Le FN, le KKK, Jirinovski, les journaux danois à l’origine des caricatures, … c’est aussi ce qui me fait le plus chier… les gens supporte des racistes danois. La liberté d’expression je suis pour à 100%. Mais faux regarder l’actualité pour comprendre que c’est pas le moment de défendre ces caricaturistes et de bomber le torse. Il faut s’excuser et ne pas mettre de l’huile sur le feu, tout en expliquant qu’on est pour le droit de parole.

7 Comments:

Blogger Francisco said...

You're right, I'm boycotting breakfast danishes in solidarity...

4:01 PM, février 08, 2006  
Blogger Francisco said...

You're right, I'm boycotting breakfast danishes in solidarity...

4:02 PM, février 08, 2006  
Anonymous Patricio said...

A handful of uninformed and/or xenophobic idiots in a country with a free press decide to print images of Mohammed and we blame the whole Danish people and government. I think that is indeed a bit excessive. I could empathize with their annoyance until they began torching embassies. If you condone this, you also condone a foreign population that would torch shit every time André Arthur says something stupid--there'd be very little left of the quiet sane majority by tomorrow (Do you like my "argumentation Arsenault?").

12:18 AM, février 09, 2006  
Blogger Laza said...

une argumentation Arsenault tient la route....

9:21 PM, février 09, 2006  
Anonymous Simon-Pierre Harvey said...

Selon moi la BBC peut bien passer ses messages dans sa une et dans son propos, ce que je trouve le plus pernicieux et que je dénonce dans tout ça, ce n'est pas son parti pris, mais c'est sa prétention d'objectivité. Je crois que l'idée que les médias son subjectifs devraient être beaucoup plus véhiculée, et qu'il faudrait revenir aux médias d'il y a un siècle, avec une subjectivité affichée et assumée, qui nous donne une vision des choses, et qui alimentent ainsi sciemment le débat.

La population serait beaucoup mieux informée et beaucoup moins manipulable si elle ne prenait pas pour acquis que Bernard Derome nous dit LA VÉRITÉ, mais UNE VÉRITÉ, et qu'il vaudrait aller lire le Canard enchaînée pour compléter, ou infirmer la vision de BERNIE. Combattons la pensée unique, défaisons le mythe des médias objectifs!!!

4:31 PM, février 28, 2006  
Blogger Laza said...

Bon point! Très bon point! Donc, je n’ai pas à me surprendre de la subjectivité de la BBC. Je devrais seulement dénoncer leurs propos avec lesquels je ne suis pas d’accord…. ? Mais des medias comme la BBC et SRC…. se doivent pas d’être objectifs? Si une société d’état se lançait ouvertement contre ceci ou cela….ca ne pourrait pas être contrebalancé par un autre media.

5:29 PM, février 28, 2006  
Anonymous Simon-Pierre Harvey said...

Selon moi, l’objectivité est impossible. Je ne suis pas contre l’existence de chaînes étatiques, mais je suis contre la prétention d’objectivité qu’elles affichent. Je crois qu’il est impossible pour leurs employés de faire fi de leur bagage culturel et d’un certain « agenda politique inconscient » (concept que j’ai inventé) i.e. une certaine vision de la démocratie, de la liberté, de la croissance économique. Par conséquent, elles affichent de nombreux points de vue sous le couvert de faits. Surtout, en véhiculant l’idée que les événements peuvent être définis sous un format unique, sous un point de vue unique, avec des conclusions uniques, on encourage une certaine paresse chez le public et c’est très dangereux car on le rend vulnérable à la manipulation. Je ne demande pas à CBC ou BBC de me présenter les nouvelles comme s’il s’agissait d’un exercice scientifique, je veux juste un point de vue assumé qui représente une culture, un milieu, et qui défend ouvertement certaines valeurs. C’est très pédagogique.

Mais ce n’est pas le cas. On présente les nouvelles comme des faits scientifiques, et on dénonce les biais.

4:39 PM, mars 03, 2006  

Enregistrer un commentaire

<< Home