samedi, mars 25, 2006

En France en ce moment, ou comme toujours?

N’est-il pas de notre devoir de vouloir s’améliorer ? Ne devrions-nous pas aussi en demander autant de nos gouvernements?

Il me semble flagrant que la France et l’Europe vivent des moments biens particuliers. Il y existe une certaine morosité et une forme de négativo-déclinologie. Est-ce nouveau ? Suis-je simplement un outsider qui croit voir la France vivre des moments troubles ou suis-je si différent que je ne me rends pas compte qu’il est dans la nature française de se révolter ? Mais de savoir que 25% des jeunes en bas de 25ans sont au chômage, qu’officiellement, 90% des 20-25ans entreraient dans les catégories «pauvres» ou «très pauvres» si leurs parents ne les aidaient pas, que la croissance prévu ne dépassera pas les 2%, et surtout que le tour de France partira du UK cette année… j’ai sincèrement l’impression de vivre le déclin de la France et de l'Europe.

S’il est normal d’observer la monté et la croissance chinoise… n’est-il pas réaliste d’en faire autant pour les parties du monde qui tombe? N’est-il pas normal que la région qui a été à la tête de la planète pendant si longtemps… vieillisse? On est plus au temps de Napoléon, des Lumières ou de l’Empire anglais. Nous sommes à l’ère de l’Asie. Sa naissance et son avenir font que toute la planète se tourne vers cette région. L’Europe n’est pas dans la mire de la politique étrangère de qui que ce soit. Comment réagi le peuple d’un ex-empire en déclin?

La veille Marquise qu’est l’Europe peut encore nous faire grandir par sa sagesse, mais pour combien de temps? Les efforts d’union et de mobilisation européenne sont louables, nobles et Oh combien romantique. Est-ce que je donne ici raison à Rumsfeld quand il parle de la veille Europe? À quelque part je crois que oui. Je ne ressens pas ici la passion et l’énergie palpable à Montréal et à Budapest. Le Québec et la Hongrie sont face à un nouvel avenir et ne regarde pas en arrière. Est-ce que le romantisme des lumières peut revenir nous donner des leçons aujourd’hui en France et ailleurs? Est-ce que les jeunes régions de la planète doivent regarder la France et se demander si elle a raison de vouloir garder ses acquis sociaux? Ou doit-on se demander pourquoi l’immobilisme cimenté est à l’ordre du jour. La Marquise peut-elle tout d’un coup se transformer en Astérix? Celle qui nous aidera à nous défendre de la précarité et du capitalisme sauvage?

2 Comments:

Blogger sucrette said...

Sympa ton blog, bonne réflexion! J'aime bien tes idées c'est assez cherché !! Tiens si tu veux faire un tour sur mon mien pas encore très élaboré (c'est en cours !) Voila le lien ! http://jesuisassezdaccord.blogspot.com
A tres bientot j'espere !! Petit commentaire serait le bienvenue !

1:49 PM, mars 26, 2006  
Blogger Laza said...

Euhh! Merci! Tu crois donc que la France décline ?

12:56 PM, mars 27, 2006  

Enregistrer un commentaire

<< Home